↑ Revenir à Formation théorique

Changement de pré-choix

Un interne peut demander au sein de sa subdivision, à changer de pré-choix de spécialité au sein de sa discipline d’affectation dont il n’avait pas fait le pré-choix au moment de la procédure de choix des ECN (changement de pré-choix)! Il n’existe donc de changement de pré-choix qu’au sein des spécialités chirurgicales, d’une part, et des spécialités médicales, d’autre part.

Par exemple : de l’ophtalmologie vers la chirurgie orthopédique.

Cette possibilité ne peut s’exercer qu’une fois au cours de la formation de troisième cycle.

Conditions d’accès :

  • Avant le 4ème semestre validé.
  • 1er cas : Son rang de classement aux ECN est au moins égal au rang de classement du dernier étudiant de la subdivision ayant pré-choisi cette spécialité.
  • 2ème cas : Ou, s’il existe une place vacante dans cette spécialité (depuis les ECN, ou dû au changement de pré-choix de spécialité ou droit aux remords exercé par un autre interne). S’il existe plusieurs candidats sur un même poste, c’est celui qui a le meilleur rang de classement qui est prioritaire.
  • Dans les 2 cas, la demande de changement s’effectue par courrier adressé à M. le Doyen.

L’inscription définitive en DES n’est possible qu’après avoir validé un semestre de la spécialité parmi les 4 premiers semestres.

Procédure

  • Informer et discuter de son projet avec le coordonnateur local de la spécialité actuelle et le représentant des internes de cette spécialité ; il est impératif d’avoir l’accord écrit du coordonnateur local de la spécialité concernée
  • Prendre contact avec le coordonnateur local de la spécialité pour laquelle l’interne souhaite opter, discuter de son projet et obtenir son accord écrit
  • Prendre contact avec le représentant des internes de la spécialité pour laquelle l’interne souhaite opter
  • Envoyer son dossier à la faculté et à l’ARS (en respectant les délais fixés chaque semestre)

Le directeur de l’UFR de médecine est en charge d’organiser les modalités du changement de pré-choix de spécialité.

Constitution du dossier :

La demande de changement de préchoix de spécialité s’effectue par courrier adressé au directeur de l’UFR de médecine auprès de laquelle l’interne est inscrit au cours des 2 premiers mois du semestre de formation et en remplissant le formulaire de demande spécifique pour le prochain semestre (lien).

Le formulaire de demande spécifique pour le prochain semestre doit rempli avec :

  • la signature du coordonnateur local de la spécialité choisie aux ECN,
  • la signature du coordonnateur local de la nouvelle spécialité,
  • une lettre de demande motivée adressée au doyen,

Le formulaire est à renvoyer à l’UFR de médecine et à l’ARS :

Faculté de médecine – Bureau du 3ème cycle de Spécialités

Pôle Formation

59045 Lille CEDEX

ET

Agence Régionale de Santé Nord-Pas-de-Calais-Picardie

D.O.S. – Service gestion et formation des professionnels de santé

556 avenue Willy Brandt

59777 Euralille

Date limite de retour des dossiers :

  • Le 12 août pour le semestre d’hiver (novembre à mai)
  • Le 13 janvier pour le semestre d’été (mai à novembre)

Intégration nouvelle discipline

  • L’interne intègre la nouvelle discipline en surnombre ou occupe un poste laissé vacant suite à changement de pré-choix ou droit au remords.
  • S’agissant de la même discipline, les stages effectués précédemment restent validés.

Libération d’un poste filiarisé

Le directeur de l’UFR de médecine effectue chaque semestre un bilan portant sur les pré-choix de spécialité effectués par les internes des disciplines spécialités médicales et spécialités chirurgicales. Ce bilan est porté à la connaissance des internes chaque semestre, dans le cadre de la commission d’évaluation des besoins de formation et est adressé au DG-ARS. Lorsqu’un poste se libère, un interne de la subdivision peut demander un changement de pré-choix et ou droit au remords afin de pourvoir le poste vacant.

Références textuelles :

Articles 11 à 14 de l’Arrêté du 4 février 2011 relatif à l’agrément, à l’organisation, au déroulement et à la validation des stages des étudiants en troisième cycle des études médicales. (lien)